Activités, Verger du Grand Saule

La citerne de la pépinière – samedi 2 mars 2019

Les travaux pour l’installation de la future citerne sur le terrain du Grand Saule avancent.

La semaine dernière une ouverture a été ménagée entre deux sections de la pépinière pour laisser accès au futur point d’eau et un emplacement à l’ombre a été dégagé au pied d’un arbuste de la haie.

Par la même occasion, le décompte des tuteurs manquants a été fait. Les petits ont été installés au pied des porte-greffe qui en avaient besoin et ceux pour les arbres ont été stockés en attendant leur pose.

Hier, quelques parpaings de récupération ont été amenés pour pouvoir surélever la citerne et permettre de glisser un arrosoir sous le robinet, il en manque peut-être encore quelques-uns.

Six arbres greffés ont été vendus à un particulier et une nouvelle adhésion se profile.

Cours, Taille, Verger de Marvoisie

Cours de taille sur le verger de Marvoisie – samedi 2 mars 2019

Pierre Fournier est venu nous donner des cours de taille sur le verger de Marvoisie. Les grands arbres en pleine production n’avaient pas été taillés depuis quelques années et certaines branches trop longues avaient cassé sous le poids des fruits l’année dernière.

Une autre session aura lieu mercredi matin et samedi prochain, si le temps le permet.

Cours, Taille

Programme du mois de mars 2019

Les samedi 2 et 9 mars, Pierre Fournier fera un cours de taille à Marvoisie, de 9 h 30 à midi.

Samedi 16 mars, c’est au tour de Pierre Xuereb de nous faire un cours de taille, au Grand Saule, toute la journée à partir de 9 h 30. Le repas aura lieu sur place ou dans une salle du Pré de l’Eau, à chacun d’apporter quelque chose à partager.

Pierre Xuereb est formateur à Terre Vivante, vous pourrez trouver en suivant ce lien un exemple des conseils qu’il pourra nous prodiguer : https://www.terrevivante.org/1361-taille-douce-des-arbres-fruitiers.htm

Habituellement ses cours ont lieu à Mens, dans le cadre des formations proposées par Terre Vivante. C’est une occasion rare d’en profiter à proximité de chez nous. Si vous connaissez des personnes intéressées, elles pourront assister à ces cours à condition de s’inscrire à l’AAM (15 euros pour l’année).

 

Activités, Verger du Grand Saule

Pépinière et citerne

Samedi 23 février, après la période de froid et pour profiter de ce redoux exceptionnel, nous avons commencé les actions sur le terrain, en commençant par le verger du Grand Saule et la pépinière.

Nous avons fait le relevé des tuteurs nécessaires pour les porte-greffes. Certains ont pris une inclinaison considérable sur ce terrain limoneux et il faut y remédier. D’autre part, certains arbres du verger n’ont plus ou pas de tuteurs alors que le type de porte-greffe qui a été utilisé, à faible développement racinaire pour une mise à fruit plus rapide, implique un tuteurage permanent. Ce sont donc des achats à prévoir.

Par la même occasion, nous avons commencé à préparer le terrain pour l’installation de la future citerne. La mairie de Montbonnot avait fait installer un forage et financé une pompe thermique. Mais cette dernière est lourde et encombrante, nous ne pouvons pas en faire usage aisément. Aussi l’achat imminent d’une citerne permettra de stocker de l’eau pour les arrosages et les soins.

Elle sera installée à l’ombre d’un buisson et un accès va être aménagé au centre de la pépinière.

Taille

Parrainage des arbres

Nous avons mis en place un système de parrainage des arbres, basé sur le volontariat. Vous pouvez ainsi choisir quelques arbres, que ce soit sur le verger du Grand Saule (arbres en formation) ou celui de Marvoisie (principalement des arbres en pleine production) que vous suivrez le temps de votre adhésion à l’AAM. Ceci vous permettra de constater l’effet des choix de tailles et de soins et lors des cours pratiques sur place, vous pourrez poser des questions aux formateurs avec une application immédiate.

Ce parrainage permet aussi de répartir entre les membres de l’AAM la partie observation des arbres. Pour vous aider dans ces actions, voici un schéma récapitulatif :

Activités

Le pressage des fruits

Nos vergers comportent différentes espèces d’arbres fruitiers mais ce n’est qu’avec des pommes que nous faisons du jus de fruits. En effet, les abricots, pêches ou cerises arrivent rarement à maturité sans être chapardés et nous n’en voyons pas la couleur, c’est le cas de le dire. Quant aux poires, elles sont rares et plutôt à consommer rapidement après récolte.

Par contre, les pommiers sont très productifs et nous avons pu amener les fruits chez Patrick M., à Revel, qui nous a offert de nous servir de son pressoir à vis.

Cette année, même si nous avons gardé des pommes atteintes par les carpocapses alors qu’il aurait fallu les éliminer tout de suite pour ne pas favoriser la propagation du bio-agresseur, nous avons pris soin de ne garder que les parties non abimées des pommes et le jus était bien meilleur que l’an dernier.

Chaque personne présente a pu repartir avec quatre ou cinq litres de jus, à consommer rapidement, à congeler en bouteilles de verre ou à pasteuriser.

Activités

Ouverture des inscriptions pour l’année 2018-2019

L’automne est une période riche en activités pour l’AAM. Cet été, la canicule et les vacances nous ont vu quelque peu déserter les vergers, mais avec le retour de températures plus clémentes et la rentrée, les travaux et les projets pour l’année à venir sont de retour !

La récolte des fruits a commencé, certains seront amenés fin septembre au pressoir pour obtenir du jus de pommes, d’autres seront donnés aux écoles ou présentés à la dégustation lors des manifestations auxquelles nous participons. Elles seront l’occasion de vous rencontrer et de vous expliquer le fonctionnement de notre association. Et pour vous, celle de vous inscrire auprès de l’AAM…

Nous avons été présents au forum des associations de Montbonnot, samedi 8 septembre, de 8 h 30 à 12 h, à la Maison du Pré de l’Eau.

Nous participerons aussi à la Journée Portes Ouvertes à la ferme communale Citrouille et Compagnie.

Ainsi qu’à la Fête du miel, des abeilles et de la nature de Montbonnot, samedi 6 et dimanche 8 octobre, à la Maison du Pré de l’Eau.

Alors si vous voulez nous rejoindre pour entretenir les deux vergers conservatoires de la commune, apprendre à prendre des arbres fruitiers   selon des techniques respectueuses de la nature, vous êtes les bienvenu(e)s parmi nous !

Vous pouvez aussi vous inscrire en postant un commentaire sous ce billet ou en allant dans la rubrique Contact.

Activités, Verger du Grand Saule

Carton ondulé et carpocapses

Mercredi 11 juillet, nous étions une demie-douzaine à travailler sur le verger du Grand Saule, à éclaircir les fruits, retirer ceux qui étaient en surnombre, mal venus ou véreux, continuer la taille en vert, nettoyer le pied des arbres.

Nous en avons profité pour retirer les bandes de carton ondulé entourant le bas de certains arbres et si à première vue il n’y avait que peu de larves dans leur cocon, c’est en dédoublant le carton que nous en avons trouvé bien plus. Ces cartons ont été récupérés pour être brûlés car on a pu reconnaître des chenilles de carpocapses parmi les hôtes de ces pièges (on les reconnaît à leur couleur orangée).

Chenille de carpocapse

Malgré tout, pour le moment peu de fruits semblent être piqués. Peut-être que les nichoirs installés par la LPO ont rempli leur fonction en abritant des prédateurs de ces insectes ravageurs ? En tout cas on peut voir aux traces de déjections sur les rebords qu’ils sont utilisés. Merci encore à la LPO pour nous les avoir fournis et installés bénévolement !

Par ailleurs, nous avons pu constater que la récolte d’abricots nous est passée sous le nez et le palais… Le risque est grand pour la future récolte de pêches. Même si le verger ne comporte qu’un arbre de chaque espèce, c’est quand même dommage de passer des mois à s’en occuper pour ne même pas goûter aux fruits de nos efforts, c’est le cas de le dire. Alors comment faire pour préserver les récoltes ? Une solution serait déjà que des membres de l’AAM passent régulièrement pour faire acte de présence. Mettre des panneaux indiquant que la récolte est réservée à l’AAM ? Demander une clôture ? Récolter avant maturité et laisser mûrir dans des cageots ?

Si vous avez des idées, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires.

Merci d’avance.

Hélène – responsable du verger du Grand Saule (si vous souhaitez intervenir sur les vergers en fin d’après-midi dans la semaine, contactez-moi par mail pour prendre rendez-vous)

 

 

Cours, Outils

Cuisine de l’arboriculteur

Il est important quand on taille des végétaux, arbres ou autres, de veiller à ne pas transmettre de maladies d’une plante à l’autre par le biais des lames de l’outil de coupe. L’idéal serait d’en avoir un pour les plantes saines et un pour les plantes malades mais ça n’empêche pas de veiller à désinfecter les outils. Une des possibilités est de passer la lame à la flamme, et pour ça, pourquoi pas avec un chalumeau de cuisine ? Facile à emmener sur le verger, il pourra même servir à caraméliser le dessus d’une crème brûlée !IMG_1691